Pourquoi recruter nos stagiaires

Vous avez des besoins en personnel ? Vous cherchez des candidats qui se démarquent par un parcours spécifique ? Vous souhaitez développer la responsabilité sociale de votre entreprise ? Soutenez l’E2C Grand Lille !

L’objectif de l’E2C Grand Lille est de mettre tous les stagiaires en situation professionnelle, le plus rapidement possible, pour juger de leurs potentiels.

Lorsque les entreprises leur font confiance et leur transmettent le savoir et le savoir-faire, nous réussissons tous ensemble à les insérer sur le marché de l’emploi.

Ce qu’ils n’ont pas eu le temps d’apprendre, ils l’apprendront avec vous avec tellement de fierté qu’ils pourront donner envie à d’autres de suivre leur voie.

Leur profil atypique vous interrogera, vous perturbera sans doute, mais ces jeunes constituent un vrai vivier.

Faisons face aux difficultés de recrutement, pour vous permettre de toucher une population qui a soif de démontrer sa volonté.

Des jeunes volontaires et acteurs de leur insertion

La motivation, validée lors d’une période d’intégration est la seule exigence pour l’entrée à l’École.

Gwenaëlle Rault, ancienne stagiaire du site de Saint-Omer, aujourd’hui apprentie Cuisinière

« L’E2C m’a apporté une assurance, de l’expérience et surtout un emploi. Les stages réalisés m’ont permis d’avancer et d’avoir encore plus confiance en moi. En sortant de l’E2C, j’ai travaillé en tant que nourrice à domicile, puis j’ai signé un contrat d’apprentissage de deux ans, au sein d’un collège. J’ai obtenu mon CAP Cuisine, en terminant 4 fois major de promotion ! J’ai pu aussi venir témoigner sur mon parcours devant les nouveaux stagiaires. J’ai désormais mon appartement et signerai bientôt un nouveau contrat, pour continuer mes études, effectuer un Bac Pro, et devenir ensuite Manager. Sans l’E2C je n’aurais jamais obtenu tout cela. Je remercie beaucoup les formateurs qui ont été là et m’ont soutenue dans toutes mes démarches professionnelles. »

L’individualisation de la formation est couplée à la dynamique collective

Chaque jeune suit un parcours individualisé en même temps qu’il co-construit et participe à de projets collectifs.

L’implication des entreprises locales dans le parcours des jeunes

Une démarche gagnant-gagnant qui permet à la fois aux jeunes de mieux appréhender le marché du travail et aux entreprises de résoudre leurs difficultés de recrutement, par une meilleure connaissance des jeunes et en proposant les acquisitions des compétences professionnelles qu’elles souhaitent.

Frédéric Mottez, Directeur de l’entreprise Mottez

« En tant que chef d’entreprise et père de famille, j’ai toujours été sensible à la difficulté qu’ont les jeunes à trouver leur voie. J’ai découvert l’École de la deuxième chance qui, par une pédagogie très originale, met tout en œuvre pour redonner confiance à des jeunes en difficulté afin qu’ils trouvent leur projet professionnel. L’Ecole de la deuxième chance réalise un suivi personnalisé, sur mesure ; elle donne aux jeunes une ouverture dans de nombreux domaines. »

Ensemble, contribuons à l’émergence de jeunes talents.

L’E2C Grand Lille accompagne de jeunes talents

  • En créant la rencontre entre l’entreprise et de jeunes talents,
  • En responsabilisant ces jeunes adultes et en les aidant à prendre en main leur futur,
  • En bâtissant une relation de confiance entre l’entreprise et le stagiaire,
  • En faisant émerger des potentiels chez ces jeunes, en leur donnant les clés de la réussite,
  • En travaillant sur leurs compétences socio-professionnelles.

L’E2C Grand Lille accompagne les entreprises

  • En identifiant la politique d’accueil la mieux adoptée au jeune salarié,
  • En tenant compte des besoins spécifiques des entreprises, pour chaque recrutement,
  • En donnant du sens aux apprentissages, avec une équipe au service du jeune,
  • En élaborant un suivi régulier durant le contrat de travail.

L’E2C Grand Lille vous accompagne dans votre démarche RSE (Responsabilité Sociétale et environnementale)

Une étude récente a démontré l’intérêt des entreprises* à se rapprocher du monde associatif :

  • 88% estiment que cette coopération améliore leur image et leur réputation et 79% qu’elle favorise leur bonne intégration dans un territoire
  • 2/3 pensent que les associations peuvent leur transmettre une expérience
  • 58% des entreprises déclarent que les associations peuvent devenir une source d’innovation
  • 1/3 pense que les relations avec les associations améliorent leur performance opérationnelle

* Etude ARPEA-Entreprises déc. 2008 par le RAMEAU. Scté d’études COMISIS, en partenariat avec le MEDEF et IMS-Entreprendre pour la Cité, auprès d’un échantillon de dirigeants et de personnes mandatées par leur dirigeant, représentatif des entreprises françaises de plus de 200 M€ de chiffre d’affaires.

 Imprimer